[Actu] Nouveautés égyptiennes

Le sujet a déjà été abordé à plusieurs reprises sur ce blog, l’Egypte connaît depuis quelques années un accroissement conséquent de ses acquisitions d’équipements militaires. Dans le but de « garder toutes les portes ouvertes », le gouvernement du Maréchal al-Sissi, généreusement financé par l’allié saoudien, a décidé de varier les sources d’approvisionnements militaires.

Alors que l’Egypte sous le gouvernement Mubarak ne se fournissait quasi exclusivement qu’aux USA, le nouveau gouvernement a fait revenir la Russie en force dans la liste des fournisseurs de matériels militaires.

Passons en revue les nouveautés relatives à l’Egypte.

Almaz-Anteï S-300VM

C’est en 2015 que l’Egypte a passé commande du système S-300VM « Antey-2500 » dans la cadre d’un vaste contrat d’armement (d’une valeur totale de 3,5 milliards d’USD) signé avec la Russie. Cette partie du contrat dont la valeur relative est d’un milliard d’USD prévoyait une livraison du système pour 2016.

L’Egypte a fait l’acquisition d’un régiment de S-300VM comprenant 3 divisions et les équipements liés (radars,  poste de commande, etc…). Le système, capable d’employer des missiles 9M82M et 9M83M d’une capacité d’interception à une distance maximale de 200 Km et jusqu’à une altitude de 25.000m.

s-300vm_a_1496918412

Le chargement des lanceurs composant le système S-300VM. Photo@VK.com/milinfolive

La livraison des systèmes à l’Egypte a été retardé mais une photo du chargement des premiers éléments du système avant expédition vers le client a été publiée il y a quelques jours sur le réseau social Russe VK.com.

Ce système va venir renforcer le parc déjà pléthorique de systèmes de défenses sol-air égyptien et il reste à voir comment l’ensemble des systèmes (provenant de divers fournisseurs) seront à même de travailler de concert.

Kamov Ka-52/Ka-52K

C’est en 2015 que l’Egypte a passé commande via Rosoboronexport de pas moins de 46 Kamov Ka-52 avec un début des livraisons prévu en 2017.

Nous avions déjà vu il y a quelques semaines les premiers appareils en cours de montage chez Progress, voici que les deux premiers appareils terminés et revêtus des couleurs définitives sont enfin visibles.

4341354_original

Le Ka-52 égyptien « 313 ». Photo@Egyptdefportal

Revêtu d’un camouflage désertique du plus bel effet, les deux Ka-52 en question portent les numéros 312 et 313.

La livraison des premiers  appareils en Egypte est prévue pour la fin de l’été 2017.

4341728_original

Le Ka-52 égyptien « 312 ». Photo@Egyptdefportal

Toujours au sujet des Kamov Ka-52, des rumeurs faisaient écho de longue date de l’acquisition par l’Egypte de la variante navalisée: le Ka-52K « Katran ». Ces rumeurs étant parfaitement logiques au vu du fait que ce pays a fait l’acquisition des deux porte-hélicoptères de la classe Mistral initialement commandés par la Russie.

Il semble que finalement les Egyptiens et Rostec ont trouvé un terrain d’entente relatif à l’acquisition de cette variante. Si aucun contrat n’a encore été signé, une décision de principe se confirme et la cible envisagée serait de 32 appareils.

Cet achat était prévisible, les navires de la classe Mistral étant prévus pour emporter ce type d’appareils. De plus, cette sélection permet de standardiser en grande partie la chaîne logistique pour ces appareils.

Mikoyan MiG-29M/M2

Toujours dans le cadre du contrat signé en 2015, l’Egypte a passé commande de 46 MiG-29M/M2. Les premières photos d’un MiG-29M2 peint dans les couleurs locales et codé « 811 » est visible depuis le début du mois d’avril de cette année. Nous en avions déjà parlé sur ce blog.

C8ROkCtWsAAzcXd

Le MiG-29M2 « 811 ». Photo@Alexander Mishin

Peu de temps après, c’est un deuxième appareil qui a fait sa première sortie; il s’agissait cette fois-ci de la version à un siège (MiG-29M) codé « 8704 » qui porte un camouflage différent du premier appareil.

209480

Le MiG-29M « 8704 ». Photo@Russianplanes.net

On le voit, les deux appareils portent le même schéma de camouflage mais les couleurs employées ne sont pas les mêmes.

Selon diverses sources Russes, il y aurait déjà 4 MiG-29M/M2 prêts pour l’Egypte.  Ces appareils sont actuellement employés pour les mises au point nécessaires et pour les formations des pilotes égyptiens.

208988

Le MiG-29M « 801 » toujours en attente de sa livrée définitive. Photo@Russianplanes.net

Le rythme de livraison des appareils sera rapide puisqu’il s’agit quasiment des seuls appareils en commande chez ce fabricant; il est dès lors logique de voir 4 appareils déjà prêts à être livrés. Les premières livraisons sont également prévues pour la fin de l’été.

En conclusion

On le voit avec ce rapide passage en revue, l’Egypte est redevenue une bonne cliente pour les industriels russes; il est vrai que cette situation est largement facilitée par la manne financière offerte par les Saoudiens.

Cette diversification des sources d’approvisionnement couplée à une montée en puissance de la capacité de frappe et de déploiement de l’armée égyptienne n’est pas innocente; il est assez évident que l’Arabie Saoudite souhaite voir émerger un partenaire militaire régional puissant à même de se battre à ses côtés au sein de coalitions.

210584

Une autre photo du MiG-29M2 « 811 ». Photo@Russianplanes.net

Et avec un militaire à la tête du pays, il n’a certainement pas fallu beaucoup de force de persuasion pour convaincre les égyptiens de suivre cette voie. Il reste maintenant à voir comment l’armée locale va apprendre à maîtriser et employer ces nouveaux équipements tout en gardant un oeil sur la capacité des Russes de livrer « en temps et en heure » des équipements exploitables et dont le suivi logistique et technique est assuré.

Dans le contexte économique actuel, il est évident que l’avis d’un client à l’exportation est d’une importance capitale. Surtout au vu du carnet de commandes de MiG, par exemple…

Et selon la formule consacrée, nous reviendrons régulièrement sur ces sujet.

5 réflexions sur “[Actu] Nouveautés égyptiennes

  1. D’ailleurs, aujourd’hui, des news aurait indiqué une possibilité de commande égyptienne d’un nombre important de t-90MS (je crois qu’il s’agirait de 400-500 exemplaires). Je ne sais pas si cette commande serait celle signalé plus tot au sujet d’une commande de t-90MS par un pays du Moyen-Orient ou une autre commande encore, mais si ça se confirme, la Russie serait clairement le grand gagnant de la remontée en puissance de l’appareil militaire égyptien. (Et au passage, article là encore très intéressant 🙂 ).

    J'aime

  2. je vois pas l’interet des mig-29m2 au sein de l’armée de l’air alor qu’ils dispose de f-16bloc 52 et selon moi se devrais etre un goufre financier sinn un sacré défie pour l’armée égyptienne pour la maintenance de quatre type d’avion de different nationalité rafale mig-29 f-16 mirage…coté logistique sa sera dur

    J'aime

    • La possibilité de tirer des armements sans restrictions (le cas des F-16 Blk 52 Irakien est exemplatif). Sans parler de la portée politique de la chose…

      En ce qui concerne la flotte égyptienne: si les mecs en arrivent à un parc sur 4 modèles, ce sera toujours beaucoup moins que ce dont ils disposent actuellement 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s