[Actu] IL-112V, le premier fuselage est prêt

C’est en date du 24 novembre qu’UAC Russia a annoncé que l’usine VASO de Voronezh venait de compléter le premier fuselage d’Ilyushin IL-112V.

Ce programme d’appareil de transport tactique est destiné à remplacer à terme les Antonov An-24 et An-26 toujours en dotation au sein des VKS et VMF.

Suite à un contrat de développement de l’appareil signé le 14 novembre 2014 par le ministère de la défense; l’usine VASO s’est lancée dans la production des deux premiers prototypes (un pour les tests en vol et l’autre pour les tests statiques). Le premier vol d’un IL-112V étant planifié pour le 30 juin 2017 au plus tard.

7ee2220b6bb3a992477e1622ef61f1b0

Fuselage du premier IL-112V complété à l’usine VASO. Photo@UAC Russia

Le fuselage étant maintenant prêt, la prochaine étape importante sera la jonction des ailes et du fuselage (prévue pour décembre 2016) avant de passer au montage des équipements intérieurs et des moteurs Klimov.

Si à première vue le « tempo » des travaux de fabrication et mise au point de l’appareil semble très rapide, il s’agit en fait d’un programme ancien dont le développement a connu beaucoup d’aléas.

Historique du programme

C’est en 1994 que le programme d’IL-112 apparaît pour la première fois, basé sur le programme déjà existant d’IL-114 produit par l’usine TAPO de Taschkent. En date du 4 novembre de cette même année: le programme d’appareil régional de transport de passagers reçoit le soutien du gouvernement russe sans pour autant recevoir de financement… Inutile de dire que dans le contexte de l’époque, cette annonce ressemblait fort à un enterrement de première classe.

En date du 10 mars 2000, les VVS (dénomination d’époque) lancent le programme LVTS (appareil de transport léger) avec pour objectif de disposer d’un appareil capable de remplacer les An-24, An-26 et partiellement les An-12.  Le programme LVTS était également envisagé pour pouvoir être décliné en versions de guerre électronique et de poste de commandement volant.

En date du 8 avril 2003, c’est le projet retravaillé d’IL-112, désormais connu sous le nom d’IL-112V (Voyennyi = Militaire) qui remporte le programme LVTS. Au début de 2004 le programme reçoit un début de financement du ministère de la défense pour son développement et ses spécifications définitives sont approuvées en décembre 2004. Le calendrier ambitieux de l’époque (c’est une constante dans ce programme) prévoyant un premier vol pour 2006 et une mise en service en unité pour le début de 2008.

Les travaux sur le programme vont vite connaître un ralentissement suite à l’indécision du ministre de la défense de l’époque Anatoly Serdyukov, ce dernier ne voyant pas l’intérêt d’investir dans un tel programme… C’est Vitaly Zubarev, le directeur de l’usine VASO à cette époque, qui va indirectement lui offrir l’occasion de « retirer la prise ». En effet, en septembre 2010, ce dernier annonça que malgré l’allocation du budget reçu par l’usine, il était impossible d’achever le programme d’IL-112V vu les surcoûts que le programme a connu.

Signalons pour l’anecdote que Vitaly Zubarev est actuellement sous inculpation pour détournement d’argent…

Finalement, en date du 14 mai 2011 le ministère de la défense décida de rompre le contrat avec Ilyushin. Selon VASO, les documents nécessaires à la production étaient prêts à 84% et l’outillage prêt à 14,5%.

L’histoire de ce programme étant jalonnée de rebondissements, c’est en date du 14 novembre 2014 que le ministre de la défense signa un contrat avec Ilyushin pour la relance du projet d’IL-112V.

cycgglbweaaddqy

Vue du premier prototype d’IL-112V lors du montage de la « dernière » pièce de fuselage. Photo@UAC Russia

Une fois la relance décidée, les évènements vont s’accélérer: le 25 mars 2015 l’OKB Ilyushin signa un contrat avec l’usine VASO en vue de produire deux prototypes (à l’origine il était prévu 4 prototypes) d’IL-112V. Le design définitif de l’appareil et du cockpit ont été validés par une commission du ministère de la défense en date du 11 juin 2015. Le premier vol de l’appareil doit avoir lieu pour le 30 juin 2017 au plus tard avec une entrée en unité active planifiée pour 2019.

On comprend donc mieux pourquoi le programme suit un tempo accéléré: le besoin opérationnel devient de plus en plus pressant et le projet n’en est pas à ses « débuts ».

Caractéristiques techniques de l’IL-112V

Parlons un peu de technique, l’IL-112V est un avion de transport militaire tactique léger à -ailes hautes propulsé par deux moteurs Klimov TV7-117ST de 2.800Cv chacun sur lesquels sont montés une hélice AV-112.

fjjbs

Plan écorché de l’IL-112V et de ses principaux composants

L’appareil a une envergure de 25,74m, une longueur de 23,49m et une hauteur de 8,90m. La masse maximale au décollage est de 21 tonnes et la charge utile de 5 tonnes. La vitesse de croisière de l’appareil est de 500 Km/h son rayon d’action à charge utile maximale est de 1,200 Km tandis que sa course au décollage est de 800m.

qzmdd

L’appareil est prévu pour pouvoir être employé à partir de pistes sommaires et une suite complète d’auto-défense doit équiper les appareils de série.

Il n’y a actuellement toujours aucune commande ferme signée par le ministère de la défense russe mais le programme d’investissements 2011-2020 contient le plan d’une commande de 48 appareils pouvant être portée à 62 appareils par la suite. La signature de la première commande est attendue pour le début de 2017.

L’appareil n’en est pas pour autant une production uniquement VASO, en effet c’est l’usine Aviastar SP d’Ulyanovsk qui se charge de fournir une partie des pièces de l’avion; la dérive, certaines pièces du fuselage et les ailerons. Une fois les pièces transférées c’est à Voronezh que se fait l’assemblage final et la peinture. Le premier prototype est codé 0101 et c’est celui qui aura charge les tests en vol, le deuxième prototype codé 0102 sera affecté aux tests statiques. Les plans actuels prévoient de monter 8 IL-112V annuellement à Voronezh.

Chose intéressante également, cet appareil représente également un pas supplémentaire dans la « remontée en puissance » de l’usine VASO.En effet, alors qu’elle tournait quasiment à l’arrêt depuis le début des années 2000; cette usine vient en quelques années de récupérer une charge de travail plus conséquente.

Entre les An-148E, les IL-112V et les IL-96-300/400 (et futures variantes militaires) intégralement montés sur place auxquels s’ajoute la production de certaines parties de SSJ et de MS-21; c’est tout un outil de production qui renaît de ses cendres. Le gouvernement russe dans sa politique de maintien et d’accroissement de capacité de l’outil de production aéronautique investit dans la modernisation de l’usine… Cette dernière en ayant bien besoin sous certains aspects.

Nous aurons l’occasion de reparler bientôt de l’IL-112V et de l’usine VASO.

4 réflexions sur “[Actu] IL-112V, le premier fuselage est prêt

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s