[Actu] Les actualités des Su-35(S) et Su-57

Longtemps attendue bien que régulièrement discutée; il semble – enfin! – se confirmer que le MoD russe a signé la commande des 12 premiers Su-57 PAK FA destinés à équiper les forces aériennes russes.

Cependant, l’enthousiasme doit être tempéré par le fait qu’en fonction des différentes sources; la signature du contrat a eu lieu ou est imminente ou encore va avoir lieu. A défaut de pouvoir trancher, toutes les sources sont cependant unanimes sur le fait que les deux premiers appareils doivent déjà être livrés en 2019 ceci tendant à confirmer que la signature, dans l’hypothèse où elle n’aurait pas encore eu lieu, est imminente.

229921.jpg

Le T-50-2 qui dispose du premier moteur Izd.30 visible à gauche. Photo@Nickolay Krasnov

Vu le calendrier, il est déjà évident que les premiers appareils ne seront donc pas au standard définitif puisqu’ils disposeront encore des moteurs Izd.117; le développement et la mise au point des moteurs définitifs Izd.30 étant toujours en cours et il n’y a qu’un seul prototype (le T-50-2 / 052 Bleu) qui dispose actuellement d’un moteur de ce type.

Au vu de ceci, on sera donc bien en présence d’appareils de « présérie » qui présenteront une configuration incomplète dont l’acquisition servirait avant tout à:

  • Tester la production et la chaîne logistique
  • Assurer la formation et l’entraînement des pilotes
  • Mettre au point les doctrines d’emploi

On peut déjà se douter que les appareils livrés seront soit envoyés à Lipetsk pour les formations/entraînements tandis que la première base d’affectation sera probablement Dzemgi qui est attenante à l’usine KnAAZ. Ce serait une suite logique après les Su-27 et Su-35S, cette affectation permettant aux ingénieurs et techniciens de corriger rapidement en usine les petits défauts de jeunesse inhérents à la mise en service d’un nouveau type d’appareils.

228519

Le T-50-4 qui a également reçu un nouveau camouflage. Photo@Nikita Belyakov

Autre appareil produit à l’usine KnAAZ: le Su-35S et sa variante à l’export (Su-35); dans le cadre d’une journée découverte de l’entreprise qui a eu lieu le 22 juin et dont les images ont été publiées sur le réseau social russe VK.com, un ensemble de photos intéressantes permettent de voir l’état d’avancement de la production des Su-35(S), il est notamment possible de voir plusieurs appareils en cours de production:

  • Le 05-16
  • Le 05-19
  • Le 05-20

En ce qui concerne le 05-20; cet appareil sera intéressant puisqu’il s’agira du 100ème Su-35(S) à sortir des chaînes de l’usine KnAAZ et accessoirement le troisième appareil « post-soviétique » à franchir ce cap symbolique après le Su-34 et le Su-30SM. On ne sait pas encore qui sera l’opérateur de cet appareil bien qu’au vu de son état d’avancement, il est peu probable qu’il soit prêt pour être livré à la Chine d’ici à la fin de l’année ce qui impliquerait que l’appareil rejoindra les forces aériennes russes.

zNTkBbt0s-c.jpg

Il est parfois nécessaire de faire attention aux détails (voir l’encadré en rouge) pour trouver une information intéressante. Photo@VK.com

Pour rappel, la Chine a passé commande en novembre 2015 de 24 Su-35 pour une valeur estimée de 2 milliards d’USD. Ce contrat faisant suite à de longues négociations imposait à la Russie un planning de livraison serré puisque les quatre premiers appareils devaient être livrés en 2016, dix appareils supplémentaires devant suivre en 2017 et le solde être réceptionnés par la Chine en 2018.

231489.jpg

Le Su-35 codé 61271 de la PLAAF vu de passage en Russie. Photo@Andrey Neyman

Les délais de livraison ont été respectés par la Russie et si l’on en croît des sources chinoises généralement bien informées; 5 Su-35 supplémentaires ont été livrés en date du 29 juin. Cette annonce est cohérente avec des images extraites du réseau social russe VK.com datée du 22 juin où l’on peut apercevoir un appareil quasiment achevé subissant des tests avant sa livraison.

a3W1nw0vG2s.jpg

Sur cette photo datée du 22/06, on peut voir un des Su-35 qui a certainement du être livré le 29/06 à la Chine. Photo@VK.com

En outre, des photos de certains éléments constitutifs (notamment les dérives qui diffèrent entre les appareils chinois et les appareils russes) permettent de voir que la construction des cinq derniers appareils pour la Chine est en bonne voie et il n’y a pas de retard à prévoir sur le dernier lot d’appareils à livrer.

T9P4RYMjTbU

Encadré en rouge, la dérive droite d’un Su-35 destiné à la Chine, reconnaissable aux nombres d’antennes installées. Photo@VK.com

A titre anecdotique, les photos publiées sur le réseau social VK.com permettent également de voir deux Su-27SM en cours de modernisation au standard Su-27SM(3); il s’agit des futurs 76 Rouge et 77 Rouge. D’autres appareils semblent également être en modernisation à ce standard mais sans plus de détails pour l’instant. Nous y reviendrons par la suite.

72b1f4c7d1ed16c7c2475c225abcc2ab1530333064

Le Su-27SM(3) futur 77 Rouge et le 76 Rouge en arrière-plan. Photo@komcity.ru

Enfin, dernière information qui devra encore être confirmée également: le déménagement des lignes de production au sein de l’usine KnAAZ. Il semble que la production du Su-57 devra (en partie tout du moins) se dérouler au sein du hall de montage des Su-35(S) ce qui entraînera de fait le déménagement de cette dernière. L’usine KnAAZ ne manque pas de superficie et il semble assez logique de voir la production du Su-57 s’accaparer progressivement le gros de la surface de production.

Sans titre

Cette vue aérienne de l’usine KnAAZ permet de se faire une meilleure idée de la taille des installations. Photo@Google Maps

Le dernier point qui devra être surveillé concerne la production des Su-35(S): en effet, avec 96 appareils contractés par l’armée russe, 24 pour l’armée chinoise et 11 pour l’Indonésie ceci nous donne un total de 131 appareils à produire. Sachant que les cinq derniers appareils chinois arrivent cette année, que le 100ème Su-35(S) est déjà sur la chaîne on se rapproche donc dangereusement d’une fin de production pour ce modèle.

Certes, la Russie a déjà annoncé une (des?) commandes supplémentaire(s) pour le Su-35S dans le cadre du GPV 2018-2027 tandis que certaines rumeurs (non-vérifiées!) parlent d’autres commandes pour la Chine sans compter les discussions en cours avec certains clients coutumiers des productions russes mais n’ayant pas encore débouchés sur des contrats fermes. Néanmoins, on doit s’attendre à voir les autorités russes bouger sous peu de manière à permettre à l’usine KnAAZ de planifier la production des appareils tandis qu’elle est déjà engagée dans l’installation de la ligne de production des Su-57 ainsi que des premiers appareils.

Nous aurons donc plus que régulièrement l’occasion de revenir sur ces questions ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.