[Actu] Premier vol d’un T-50 avec moteur Izd.30

Le 5 décembre 2017 sera assurément un jour important dans l’histoire du programme PAK FA; en effet, c’est à cette date qu’a décollé, avec Sergeï Bogdan aux commandes, le premier prototype T-50 doté du nouveau – et définitif – moteur l’Izd.30. C’est UAC Russia qui a confirmé l’information peu après l’arrivée des premières images sur Internet.

C’est le T-50-2, codé 052 Bleu à qui est revenu cet honneur d’être le premier appareil monté avec ce réacteur. Au vu des premières images disponibles, le T-50-2 n’a reçu qu’un seul moteur Izd.30 l’autre moteur étant toujours l’Izd.117 monté sur tous les prototypes T-50 depuis le vol du premier prototype.

Izd30mf2

Vue du 052 Bleu lors de son premier vol avec l’Izd.30 monté à gauche. Photo@UAC Russia

Le prototype T-50-2 présente en outre quelques petites différences par rapport à son état d’origine;

  • Peinture noire anti-reflets autour du cockpit
  • Nouvelles couleurs des dérives

Mais ces détails sont anecdotiques par rapport au montage du nouveau moteur.

La Russie avait annoncé à plusieurs reprises le montage sur banc d’essais de l’Izd.30 à la fin de 2016 avec un premier vol envisagé à la fin de 2017; comme on peut le constater les délais ont été parfaitement respectés.

24296587_1964159390265967_2523763778529714254_n

Le 052 Bleu lors de son premier vol avec moteur Izd.30. Photo@UAC Russia

L’arrivée du premier Izd.30 est une étape cruciale dans le développement et la mise au point du T-50/Su-57 PAK FA: en effet, il s’agit du dernier élément important manquant à l’aboutissement du programme. Après avoir achevé la mise au point des cellules définitives et renforcées, mis au point la nouvelle électronique de bord (avec le nouvel ordinateur central IMA BK), l’arrivée de l’Izd.30 permet de boucler la boucle.

Certes, il ne s’agit que d’un premier prototype et les essais du réacteur dureront plusieurs années mais ce premier vol au départ de Zhukovski sous la houlette de l’institut Gromov marque donc le lancement des essais en vol du nouveau moteur.

Le communiqué d’UEC Russia (le holding qui regroupe l’ensemble des motoristes russes) du 8 décembre permet d’apprendre que le moteur a fonctionné durant 37 minutes et que le temps passé en vol fut de 17 minutes. Le communiqué d’UEC Russia rappelle deux éléments intéressants bien que déjà connus: l’augmentation de poussée qui permet la supercroisière (chose impossible avec l’Izd.117) et l’amélioration de la consommation qui permet d’augmenter le rayon d’action de l’appareil.

Izd30mf4

Le 052 Bleu à l’atterrissage, on voit une différence de diamètre (qui reste à confirmer!) entre les deux tuyères. Photo@UAC Russia

Les premières photos disponibles permettent déjà de constater certaines choses au sujet de l’Izd.30;

  • Une longueur de tuyère réduite
  • La présence d’une tuyère travaillée avec des bords « crantés »

Le « crantage » des tuyères est un des moyens employés pour diminuer la signature thermique de l’appareil. On voit donc sur les photos que la solution retenue par les ingénieurs russes est fortement similaire à celle employée sur le Pratt & Whitney F-135 équipant le Lockheed Martin F-35.

28444551985_492487763c_b

Tuyère du F135 équipant le F-35. Photo@Flickr

La tuyère de l’Izd.30 est bien évidemment toujours équipée d’une poussée vectorielle en trois dimensions; équipement qui est quasiment devenu standard sur les chasseurs russes modernes. Aux niveaux des dimensions générales du nouveau moteur, celui-ci a été conçu et pensé pour être installé sur le T-50 sans nécessiter de modifications par rapport à l’Izd.117: on devrait donc retrouver les mêmes dimensions.

Il semble que le diamètre du moteur est légèrement plus grand mais sans possibilité de mesure précise, il s’agit juste d’une impression qui se dégage des photos disponibles. Cependant, la réduction de longueur qui est parfaitement visible devrait entraîner soit une modification du centre de gravité de l’appareil soit une modification des commandes de vol électriques.

Izd30mf

Les différences entre les deux tuyères sont flagrantes. Photo@UAC Russia

C’est en 2011 que le développement de l’Izd.30 a débuté chez NPO Saturn. Le design technique du moteur a été achevé en juin 2015 et un peu plus d’un an plus tard en septembre 2016, le directeur de KnAAZ (l’usine qui produira le Su-57) a annoncé que le(s) prototype(s) de l’Izd.30 ont été construit(s) et que les tests sur banc sont en cours.

Après ce premier vol, il semble que l’objectif immédiat soit d’équiper le T-50-2 d’un deuxième Izd.30 de manière à pouvoir disposer d’un « prototype complet » et de débuter la campagne d’essais en vol du réacteur et son intégration au sein du T-50. Il reste à voir également si le retard dans la livraison du dernier prototype, le T-50-10, indique la volonté de livrer ce dernier également avec les nouveaux moteurs.

052G1

A titre de comparaison, le T-50-2 lorsqu’il disposait encore de ses deux Izd.117 d’origine. Photo@?

Toujours est-il que le MoD Russe a fait savoir que les trois premiers Su-57 de présérie seront livrés à l’armée russe pour évaluations et entrainements à la fin de 2018; ce délai étant soumis à la signature rapide du contrat portant sur l’acquisition des 12 premiers appareils.

Nous y reviendrons sous peu dans le dossier consacré au T-50/Su-57.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.