[Actu] Début de renouvellement du parc de blindés russes?

C’est en date du 24 août que le MoD Russe a annoncé la signature de plusieurs contrats importants durant le salon Armiya 2017 qui se tient actuellement près de Moscou entre le 22 et le 27 août.

Ce salon qui est à la fois l’occasion de présenter à la fois en statique et en dynamique l’ensemble des productions terrestres neuves et plus anciennes des forces terrestres russes est également l’occasion de découvrir les nouveaux projets en cours de mise au point et/ou leur état d’avancement.

Outre les classiques T-72B3, T-80BV, T-90A, le salon a permis de voir un premier MBT T-14 Armata recouvert d’un camouflage à trois tons: ce qui change de l’éternel vert olive qui recouvrait tous les prototypes de T-14 aperçus tant qu’à présent.

1501006757

Le T-14 en camouflage à trois tons. Photo@RIA Novosti

Une première annonce faite au salon tient dans la livraison prévue de 100 T-14 en unités d’ici à 2020. Cette annonce qui n’est pas surprenante au vu des capacités de production d’UVZ est cohérente avec les projets de « 2.300 blindés modernes d’ici à 2020 » tel qu’annoncé auparavant. Il est probable que les 100 T-14 rejoindront plusieurs unités où ils serviront à la formation des équipages et la mise au point des tactiques d’emplois.

Toujours en ce qui concerne le T-14, signalons la présentation de la maquette du véhicule de dépannage T-16 BREM basé sur la châssis du T-14. La tourelle est bien évidemment absente mais elle est remplacée par une nouvelle tourelle plus petite contenant une mitrailleuse commandée à distance du type Kord 12,7 mm. En tant que véhicule de dépannage, la modification la plus importante concerne le montage d’une grue décalée sur la droite du châssis ainsi que le montage de lames de déblayage à l’avant du véhicule.

T-16_Armata_BREM_tank_recovery_Army-2017_Moscow_Russia_925_002

Maquette du T-16 BREM. Photo@armyrecognition

Chose intéressante, le véhicule est équipé de modules d’armures réactifs tandis que l’arrière du châssis est protégé par un blindage cage. En outre, 12 tubes lanceurs de contre-mesures faisant partie du système de protection active Afghanit APS sont implantés à l’avant du châssis.

Deuxième annonce, la commande de T-90M « Proryv-3« : cette variante modernisée du T-90A dispose d’un nouveau blindage composite ainsi que d’un blindage réactif explosif Relikt en remplacement du Kontakt-5. En outre, le système de protection actif Shtora-1 est installé ainsi qu’un blindage cage autour de la tourelle pour protéger cette zone réputée être un des points faibles de ce MBT.  Même si aucun nombre n’a été défini lors de la signature du contrat, on peut estimer que la commande porte sur une cinquantaine d’unité.

6sRehmXOC9Y-696x437

MBT T-90M. Photo@defence-blog

La valeur du contrat est estimée à 24 milliards de Roubles, cependant il semble que le contrat en question porte également sur l’acquisition de 10 BMPT Terminator.

Sous ce petit nom des plus « charmant » se trouve en réalité un véhicule venant en support des MBT ainsi que chargé de la défense contre l’infanterie et construit sur un châssis de T-72. Lourdement blindé, le Terminator est équipé de deux canons 2A42 de 30 mm, de quatre lanceurs antichars de 130 mm 9M120 Ataka-T, de deux lanceurs de grenades AG-17D et enfin d’une mitrailleuse PKTM de 7,62 mm.

1023824076

BMPT-72 Terminator-2. Photo@Sputniknews

Outre ces acquisitions de véhicules neufs, les Russes ont signés plusieurs contrats portant sur les révisions générales de T-72B3, T-80BV et T-90. Encore une fois, aucune quantité n’a été communiquée, mais il semble assez évident que l’on assiste à un début de renouvellement d’un parc vieillissant.

L’acquisition des premiers T-14 de série se faisant encore en nombre réduit durant la mise au point de ce dernier et la mise en place de la chaîne de montage à Nizhny Tagil, l’achat de T-90M permet d’avoir un MBT moderne tout en étant économique à l’achat. En outre, les révisions générales des modèles plus anciens permettent d’assurer le « nombre » tout en pouvant assurer leurs missions dans les zones moins exposées (l’Arctique notamment).

De plus, le MoD Russe a également fait l’acquisition de deux brigades supplémentaires de 9K720 Iskander-M. Ce système de missiles balistiques à courte-portée remplace le système OTR-21 Tochka dont il reste encore deux brigades en service en 2017, notamment au sein de la Marine Russe.

d0b0d180d0bcd0b8d18f-510

Système Iskander-M. Photo@Rusmilitary.wordpress

En tout, le MoD Russe a signé 23 contrats portant sur une valeur totale de 170 milliards de Roubles (environ 2,5 milliards d’€).Voilà qui nous donnera l’occasion de revenir régulièrement sur la question.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s