[Actu] Les brèves de la semaine

On ne change pas une équipe qui gagne (?), voici donc les nouvelles de la semaine qui ne nécessitent pas – encore? – un article complet.

BZhRK Barguzin

C’est sous ce nom que ce cache un projet digne des plus grandes heures de la guerre froide: le train lanceurs d’ICBM (InterContinental Ballistic Missile). Le BZhRK (Боевой железнодорожный ракетный комплекс) est un projet lancé fin 2012 et dont le but est de disposer d’un système d’ICBM relativement mobile (le système est quand même limité par le réseau ferroviaire…) ce qui permet de rendre sa destruction au sol plus difficile. La création et la mise au point du système sont du ressort du ФГУП МИТ de Moscou et sa production relève de Воткинский завод (Voltinsk) qui produit déjà les missiles ICBM et autres « gros » missiles en dotation en Russie.

Russia_has_developed_new_railway_missile_complex_Barguzin_able_to_tow_up_to_six_Yars_missiles_640_001

Ancien modèle de trains lanceurs d’ICBM RT-23 Molodets, ce dernier ayant été réformé en 2005.

L’armée Russe prévoir de déployer pas moins de 5 trains de ce type d’ici à 2020, les premiers tests étant prévus pour 2019. Chaque train sera capable de transporter pas moins de 6 missiles ICBM du type RS-24 Yars chacun étant armé de 4 têtes.

Beriev A-50U

Nous en avions déjà parlé, il est maintenant arrivé; le 4ème A-50 porté au standard A-50U et baptisé « Taganrog » a été livré en unité en date du 6 mars. L’appareil avait déjà été présenté en novembre 2016 mais sa livraison en unité n’avait pas encore été réalisée. Voilà qui est chose faite.

712c54c277713424afb8273b1f387adc

L’A-50U « 41 Rouge » lors de son arrivée à Tolmachevo. Photo@UAC Russia

L’appareil est codé « 41 Rouge », porte le numéro de registre « RF-94268 » et il est basé à Novossibirsk Tolmachevo.

Sukhoï Su-34

Deux nouvelles relatives à cet appareil;

  • L’arrivée du premier Su-34 « version 2017 ». Il fera partie des 16 appareils dont la livraison est annoncée pour cette année.
205685

Le premier Su-34 de l’année, toujours en attente de ses couleurs définitives. Photo@Russianplanes.net

  • L’annonce faite du lancement du programme de modernisation du Su-34. Le nouveau standard, dont nous avons déjà parlé dans ce dossier, portera la dénomination de Su-34M. Le nouveau standard concernera les appareils neufs tout comme il pourra être appliqué aux appareils déjà produits; les modifications concernant principalement l’avionique, les systèmes embarqués et le système de tir.Son arrivée est attendue pour 2018… sans qu’il ne soit précisé si ce seront des appareils qui sortiront d’usine ou des remises à niveau.

Sukhoï Su-35S

Le Su-35S codé « 06 Rouge » (S/n 49083502620) qui faisait partie du premier groupe de Su-35S envoyé en Syrie et dont le déploiement s’est terminé fin de l’année dernière est revenu en Russie et il profite de l’occasion pour se refaire une beauté à l’usine KnAAZ.

33011185020_75a3e8503f_o

Su-35S en cours de révision au sein de l’usine KnAAZ. Photo@TVZvezda

Au vu du nombre de marques de missions sur le flanc de l’appareil, on ne peut pas dire qu’il ait chômé en Syrie…

Sukhoï T-50-8

Alors que les premières photos du Sukhoï T-50-8, le dernier prototype en date, ont été publiées par KnAAPO le 17 novembre 2016; une nouvelle photo publiée il y a quelques jours montre l’avion avec ses décorations définitives.

L’appareil porte donc le numéro de Bort « 058 Blanc » dans la droite lignée des appareils précédents.

205627

Le 058 Blanc vu à Akhtubinsk. Photo@Russianplanes.net

De plus, ce sont pas moins de 3 prototypes supplémentaires de PAK FA qui sont attendus cette année. Si cette information se concrétise, elle confirmera la « remontée en puissance » du programme qui a connu un passage à vide durant environ 2 ans.

Tupolev Tu-142ME

Selon le journal indien « Times of India », l’INF (la Marine Indienne) va retirer du service actif ses 8 Tu-142M(K)E en date du 29 mars; ces derniers étant remplacés par 12 Boeing P-8I Poséidon.

Seul contrat à l’export pour la version maritime du Bear; les 8 Tu-142ME ont été mis en service à partir du 30 mars 1988 par la marine indienne. Les avions formèrent l’escadron INAS 312 (surnom « L’Albatros ») actuellement basé à Arakkonam (INS Rajjali); cet escadron fut le premier escadron indien à long rayon d’action chargé de la surveillance maritime et de la lutte anti sous-marine. Lors de sa constitution, cet escadron fut basé à Goa (INS Hansa).

Tu-142ME_74

Tu-142ME « IN 317 » de la Marine Indienne. Photo@Beriev

Les Tu-142ME (Izd. VPMK-E, Bear-F Mod 3) sont basés sur les Tu-142MK (Izd. VPMK) mais sont équipés d’un système de recherche Korshun-K-E version export du Korshun-K aux performances réduites. Les Indiens firent moderniser leurs Tu-142ME par les Israéliens d’Elbit avec notamment un nouveau radar et une nouvelle suite de renseignement électronique.

Après presque 30 ans de bons et loyaux services, les trois derniers appareils toujours actifs vont donc s’arrêter définitivement le 29 mars.

Nous reviendrons plus en détails sur le Tu-142 et ses variantes dans un prochain dossier.

Tupolev Tu-160M2

Suite à une visite du MoD Russe Yuri Borisov à l’usine KAPO; il se confirme que le premier Tu-160M2 de série est attendu pour 2021 et que le nombre de 50 appareils initialement envisagés sera amené à évoluer en fonction du nombre de PAK DA acquis/à acquérir.

202280

Le Tu-160 « 19 Rouge ». Photo@Russianplanes.net

De plus, il se confirme également que le premier prototype PAK DA est attendu pour 2021. Ce programme n’étant pas avare en retards de tous genres, nous aurons l’occasion d’y revenir d’ici là.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s