[Actu] Les brèves de la semaine

Comme de coutume, un résumé des actualités de la semaine qui ne nécessitent pas – encore? – un article complet.

Antonov An-124-100

Sortie de rénovation de l’An-124-100 codé RF-82010. Cet appareil qui effectua son premier vol en 1986 en tant qu’An-124 avant de rejoindre son unité opérationnelle le 30 décembre 1986 passera aux forces aériennes Russes en 1991. Abandonné en 1997, il sera récupéré par la compagnie Polet et porté au standard An-124-100 en 2000.

L’appareil fut récupéré par les forces aériennes Russes en 2008 et il est resté sans emploi à Ulyanovsk depuis lors. Après une rénovation complète de l’appareil, il va donc rejoindre – à nouveau! – la force aérienne Russe au sein du 224ème escadron de transport.

204908

An-124-100 RF-82010 après sa sortie de révision générale; il brille comme au premier jour! Photo@Russianplanes.net

L’appareil porte le numéro de construction 9773053616017 et le numéro de série 01-09.

Chose intéressante, cette rénovation permet donc de démontrer par A+B que les Russes n’ont aucunement besoin de l’Ukraine pour entretenir et rénover les An-124 en dotation… la question des moteurs D18T risque cependant d’être plus délicate à l’avenir.

Antonov An-140

Livraison en date du 14 février aux VMF d’un An-140-100, codé RF-08854. L’appareil porte la désormais traditionnelle livrée « aubergine » qui semble se généraliser aux sein de la Marine Russe.

204576

An-140-100 numéro de registre RF-08854. Photo@Russianplanes.net

L’appareil porte le numéro de série 16A011 et il rejoindra la flotte du Pacifique. Il s’agit du troisième et dernier appareil dont l’achat avait été acté en avril 2013. Au total, il y a 9 An-140-100 en service en Russie: 5 aux VKS et 4 au sein des VMF.

Sukhoï Su-35(S)

Dans la série « signera ou ne signera pas », la suite des aventures hypothétiques du Su-35S en Indonésie. Dans un article récent du journal Kommersant, l’achat de Su-35S par l’Indonésie est annoncée pour « bientôt ». Bon, inutile de préciser que « bientôt » semble avoir une signification très aléatoire dans le cadre de ces négociations.

2887839_original

Un Su-35S et un pilote Indonésien. Photo@Timawa.net

Les Indonésiens souhaitent acquérir le Su-35S pour remplacer les F-5 survivants, mais les discussions semblent buter sur la quantité à commander (on parle de 12, 10 ou 8…) et sur le prix (on parle de 850 millions d’USD). Toujours est-il que si cette commande finit par être signée, il s’agira du deuxième contrat à l’export pour cet appareil.

Dans le registre, « un jour ils finiront par être visibles »; les premiers Su-35 (sans suffixe) Chinois. Les photos valables de ces appareils n’étant pas légion, on se contente du peu qui est disponible…

33001434265_14296d92b9_o

Su-35 Chinois en arrière-plan. Photo@sandrermakoff.livejournal.com

Pour rappel la Chine a reçu 4 Su-35 à la fin de 2016 et doit en recevoir 10 en 2017. Nous reviendrons sur la question.

posdf2u

Yakovlev Yak-130

Arrivée des trois premiers Yak-130 au Myanmar (Birmanie) faisant suite à un contrat de 16 appareils signé le 22 juin 2015.

Les trois premiers appareils sont codés 1801 à 1803 et ils rejoignent donc le 4ème client à l’export pour le Yak-130 (après l’Algérie, le Bangladesh et la Biélorussie)

myenmar1

Le Yak-130 codé 1803. Photo@menadefense.net

Le premier Yak-130 pour le Myanmar a effectué son premier vol en date du 17 novembre 2016 à Irkutsk (usine de production IAPO), l’appareil porte le numéro de série 130.12.03-0101. La remise officielle au client a eu lieu durant le mois de février.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s