[Actu] Rénovation du Porte-aéronefs Admiral Kuznetsov

Tout qui suit un peu l’actualité a pu constater que le dernier déploiement en date du porte-aéronefs Admiral Kuznetsov ne fut guère une éclatante réussite. Entre les images (certes à pondérer et à regarder sans parti pris particulier) d’un navire qui fume comme une centrale à charbon en fin de vie, la perte de deux avions en quelques semaines plus l’impossibilité d’employer les avions en dotation durant plusieurs jours; le bilan n’est pas particulièrement brillant. Que ce soit médiatiquement, techniquement et militairement.

Les rares images et reportages tournés à l’intérieur du navire montrent que ce dernier semble correctement entretenu mais doté d’un équipement vieillissant et nécessitant une solide remise à niveau. Ce qui n’est guère étonnant lorsqu’on sait que le bateau a dépassé sa durée de vie initialement prévue de 20 ans (il est entré en service en 1991 au sein de la Flotte du Nord).

Sans projet concret de remplacement de ce dernier (l’hypothétique Izd. 23000E Shtorm est toujours sur la planche à dessin) et ne souhaitant pas se séparer de ce type de navire; il ne restait pas trente-six solutions. La modernisation du navire coulait de source.

111714279_Russian-Admiral_Kuznetsov-Dover-NEWS-xlarge_trans_NvBQzQNjv4BqIUD7FIZYZVCRioTuXLO_o99IhJEBWsOOhfLoEtUSHro

L’Admiral Kuznetsov lors de la traversée de la Manche. Photo@BBC.com

La Marine Russe planchait déjà sur une rénovation lourde du bateau et le déploiement de ce dernier en Syrie, qui est avant toute chose une décision politique, a encore plus mis en exergue le fait que la rénovation ne pouvait plus attendre. Finalement, même si le déploiement ne fut guère reluisant; il aura au moins eu le mérite d’accélérer le processus décisionnel quant à l’avenir du Kuznetsov.

C’est pourquoi, le gouvernement Russe a annoncé que l’Admiral Kuznetsov allait entrer dans une phase de rénovation lourde d’une valeur totale estimée de 65 milliards de RUB (soit environ 1,135 milliard d’USD!); les travaux doivent débuter en mai de cette année et ils s’effectueront au sein d’un des deux chantiers navals de la région de Murmansk capable de le faire:

  1. Le chantier naval 35 SRZ « Sevmorput » de Murmansk
  2. Le chantier naval n°82 de Roslyakovo près de Severomorsk

Ces deux chantiers disposent des installations (cale sèche notamment) pour accueillir le Kuznetsov bien que les installations du chantier n°82 soient plus grandes. En effet, ce chantier naval dispose d’une cale sèche du type PD-50 qui est actuellement le plus grand modèle dont dispose la Russie.

Cependant le chantier 35 SRZ fait partie du holding étatique USC tandis que le n°82 est toujours « indépendant » malgré que son rachat par Rosneft (le holding étatique qui gère la production de pétrole en Russie) ait été annoncé mais non encore réalisé.

82nd

La cale sèche du chantier 82 de Roslyakovo. Photo@Google Earth

35th

La cale sèche du chantier naval 35 SRZ. Photo@Google Earth

La modernisation du bateau va porter sur plusieurs éléments importants;

  • La propulsion du navire qui est assurée par 8 chaudières haute-pression KVG-4 et 4 turbines vapeur TV-12-4 qui font tourner 4 hélices. La rénovation entraînera le remplacement de 4 chaudières et la remise en état des 4 autres chaudières.
  • Les 12 rampes SM-233 pour missiles P700 Granit sont la partie qui pose question. Certaines sources parlent de leur enlèvement d’autres parlent de leur modernisation. Il semble se confirmer que les rampes seront remplacées par des lanceurs universels capables d’emporter des missiles Zircon, Oniks et Kalibr.
  • La défense anti-aérienne et anti-missile du navire sera intégralement renouvelée avec notamment emploi d’une variante navale du Pantsir-S.
  • L’électronique embarquée sera intégralement renouvelée et l’ensemble des systèmes de détection seront soit mis à jour soit remplacés.
  • Le câblage du navire va être renouvelé et la coque passera par un carénage complet ainsi qu’une remise en peinture intégrale.
  • Le navire sera adapté pour sa nouvelle dotation aéronautique basée autour du MiG-29K(UB)R ainsi que sur les Ka-52K, Ka-27, Ka-29 et Ka-31.

Les travaux sont prévus pour durer au minimum deux ans bien qu’au vu de la quantités de travaux, leur importance ainsi que des retards chroniques au sein des chantiers navals Russes il est clairement illusoire d’espérer voir le navire revenir en ligne d’ici 3 ans au minimum. Les Russes planifient de garder le navire en service jusque 2045 (!) après sa sortie de rénovation.

Si le navire bénéficie effectivement de l’intégralité du programme de modernisation, il est évident que ce dernier retrouvera ses pleines capacités offensives ainsi que d’une augmentation conséquente de la force de frappe du navire.

1 n_8eUFsV73ZwZA4pBzQF6g

L’Admiral Kuznetsov en cale sèche.

Cette mise en carénage va cependant avoir un impact conséquent sur les formations des pilotes embarqués; une partie de ces derniers étant en cours de conversion sur MiG-29K(UB)R, ils devront effectuer leur conversion à Saki et à Yeysk. Bien que le résultat final soit identique, les pilotes ne seront pas en mesure de s’entraîner en situation réelle pendant de longues années.

La question que l’on est en droit de se poser est de savoir si cette modernisation est pertinente. Bien que la Russie ait décidé de conserver son porte-aéronefs et ses capacités embarquées; au vu de l’état actuel de la flotte et du retard chronique des programmes de modernisation, on peut se demander si cette modernisation ne risque pas de bloquer des capacités financières et techniques limitées pendant longtemps. Le cas du croiseur Admiral Nakhimov est un exemple flagrant de la gestion des programmes de modernisation…

Chacun se fera son opinion sur la question, nous aurons plus que probablement l’occasion de revenir sur l’Admiral Kuznetsov sous peu.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s