[Actu] Les brèves de la semaine

Comme de coutume, voici un résumé des actualités de la semaine qui ne nécessitent pas – encore? – un article complet.

IL-78MP (Pakistan)

La force aérienne pakistanaise (PAF) dispose de 4 IL-78MP achetés en Ukraine en décembre 2006 pour un montant de 25,68 millions d’USD.

Mis en service entre décembre 2009 et décembre 2011; les 4 IL-78 ont été portés au standard IL-78M(P) par « Nikolaev Aircraft Repair Plant » (NARP).

207221

L’IL-78MP R09-001 de la PAF à son arrivée en Russie. Photo@Russianplanes.net

Le Pakistan a signé un contrat portant sur la révision générale des 4 IL-78MP et cette dernière aura lieu en Russie et non en Ukraine.

C’est le 360 ARZ de Ryazan qui est chargé des travaux de révision générale, les travaux sur le premier appareil (le R09-001) qui est arrivé en date du 4 avril en Russie doivent se dérouler entre mai et décembre de cette année.

Ilyushin IL-96-300

Sortie début avril 2017 chez VASO du fuselage terminé du prochain IL-96-300PU destiné à la division de transport des VIP de Rossiya.

207157

Le futur RA-96024, son premier vol n’est pas encore pour demain. Photo@Russianplanes.net

L’appareil portera le registre RA-96024 et il fait partie d’un contrat portant sur deux appareils.

K-561 « Kazan » (Izd.885M Yasen)

Lancement en date du 31 mars du sous-marin d’attaque (SNA) K-561 « Kazan », premier exemplaire de série de la classe 885M Yasen-M.

Mis sur cale aux chantiers Sevmash de Severodvinsk en date du 24 juillet 2009, il fallu attendre presque 8 ans pour voir le lancement de ce sous-marin qui est réputé être le plus cher au monde.

Cette nouvelle classe de SNA qui devrait à terme être composée de 12 navires a été dessinée par le bureau Malakhit et elle devra prendre – à terme – la relève des SNA de la classe Shchuka-B (nom de code OTAN: Akula).

Le premier SNA de la classe Yasen (Izd.885) est le K-560 « Severodvinsk » qui fut mis sur cale le 21 décembre 1993 avec un lancement le 15 juin 2010 et une entrée en service le 30 décembre 2013; pas moins de 20 ans entre la mise sur cale et l’entrée en service, c’est un record du genre.

3410709_original

Le « Severodvinsk », premier et unique SNA du type Yasen (Izd.885). Photo@crazymk29

Le « Severodvinsk » est la tête de série des Yasen mais vu le temps écoulé depuis sa mise au point, une variante modernisée (au niveau des équipements embarqués) est développée: c’est le Yasen-M dont le « Kazan » est la tête de série.

D’une longueur de 139 m et d’une largeur maximale de 10 m, les Yasen-M sont des SNA doté d’un réacteur nucléaire OK-650V à eau pressurisée d’une capacité thermique de 190 MW.

L’armement consiste en 8 silos verticaux pouvant emporter soit 24 missiles P-800 Oniks ou 32 missiles 3M-54 Kalibr-PL en outre les Yasen(-M) disposent de 10 tubes lance-torpilles (8 de 650 mm et 2 de 533 mm). Les Yasen-M disposent d’un équipage de 100 marins et officiers.

4082333_original

Le nom et les couleurs de la ville de Kazan ne peuvent pas être manqués. Photo@VKontakt

Outre le « Severodvinsk » et le « Kazan »; il y a actuellement 4 autres Yasen-M en cours de construction et un 5ème qui doit être mis sur cale en juillet 2017.

Sukhoï Su-27SKM (Indonésie)

Si l’on en croit cet article, il y a actuellement 4 Su-27SK(M) qui sont en modernisation en Biélorussie.

La TNI AU (force aérienne indonésienne) a fait l’acquisition de 5 Su-27SK(M) (Su-27 modernisé à un standard similaire au Su-27SM) dont les deux premiers ont été mis en service en 2003 et les trois suivants en 2010.

Exercise Pitch Black 2012

Repris sous les numéros TS-2701 à TS-2705, ces appareils font partie de l’escadron 11 basé à Sultan Hasanuddin.

Bien que les détails de la modernisation et du centre où ils sont réalisés ne sont pas connus; il est plus que probable que ceux-ci se déroulent à Baranovichi (558 ARZ).

Mil Mi-8MTV-5 (Biélorussie)

La force aérienne biélorusse a déjà été abordée de manière succincte dans cet article, nous y parlions notamment de la commande passée en juin 2015 portant sur l’acquisition de 12 Mil Mi-8MTV-5.

4083648_original

Alignement de Mi-8MTV-5 biélorusses dont les « 96 et 95 Blanc ». Photo@belta.by

Un premier lot de 6 appareils avait déjà été livré en octobre-novembre 2016. Le deuxième lot de 6 appareils vient d’être livré en date du 7 avril.

Les appareils portent les numéros de Bort « 91 à 96 Blanc » et ils sont affectés sur la base de Machulishchy.

Sukhoï Su-30MKI (Inde)

Si l’on doutait encore du côté – parfois – grand guignolesque des Indiens, cet article jette une lumière assez explicite sur les pratiques douteuses de HAL et des ingénieurs locaux.

Les Indiens sont les premiers à se plaindre – à juste titre – des taux de disponibilité de certains appareils en dotation, mais il est évident que de monter des réacteurs de seconde main (parfois en mixant neuf et occasion) sur un appareil neuf n’est certainement pas l’idée la plus pertinente de l’année.

591101

Su-30MKI « SB 065 ». Photo@Andy Olivier

L’avion parfait et idéal n’existe pas et les Su-30MKI, à l’instar de tous les appareils contemporains, nécessitent un entretien rigoureux et sérieux et non pas des bricolages à la petite semaine dont les Indiens (et certaines de leurs usines de production) semblent malheureusement être coutumiers…

Nous reviendrons in extenso sous peu sur cette question.

Sukhoï Su-30SM

Premier vol du Su-30SM « T10MK5 1412 » en date du 8 avril 2017.

Syrie

Comme vous l’aurez plus que probablement lu dans la presse, les USA ont effectués une frappe avec 59 missiles Tomahawk sur la base syrienne de al-Sharyat. L’attaque étant une réponse au fait que l’armée de Bashar al-Assad a effectué une attaque à base d’armes chimiques sur une ville aux mains des rebelles.

Cette frappe aurait entraîné (les chiffres diffèrent selon le sources, donc à prendre avec des pincettes) la destruction de 5 Su-22M3, 1 Su-22M4, 3 MiG23ML, 1 radar 1S91 de système 2K12 Kub, et 1 lanceur de missiles M600 (variante locale du Fateh-110 iranien).

La base en elle-même n’a quasiment pas été endommagée puisqu’il semble que des chasseurs-bombardiers Su-22M4 y étaient déjà actifs dans les jours suivants les frappes.

Nous ne poserons aucun jugement sur cette frappe, sa signification politique, ses implications ainsi que sur l’ensemble de ce conflit, mais une telle débauche de moyens pour un résultat aussi « léger » donne un léger goût de « chasse aux mouches avec un bazooka ».

0_13d3d2b_1c7f08c7_XL

La base d’al-Sharyat. Photo@ImageSat International

Signalons qu’entre-temps la Russie a déjà annoncé son intention de renforcer la couverture anti-aérienne de différentes bases syriennes.

La population syrienne n’est malheureusement pas encore au bout de ses peines…

Yak-130

Premier vol du Yak-130 portant le numéro de construction 130.11.01-1320 en date du 3 avril. Cet appareil est destiné aux VKS.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s