[Actu] Les brèves de la semaine

Résumé des actualités de la semaine qui ne nécessitent pas -encore? – un article complet à leur sujet.

Admiral Kuznetsov

Annoncé par le MoD Russe en date du 3 février, le retour des appareils embarqués à bord de l’Admiral Kuznetsov sur leur base au sol de Severomorsk (flotte du Nord).

_dsc7025

MiG-29KR « 41 Bleu » lors de son arrivée à Severomorsk. Photo@functiun.mil.ru

L’Admiral Kuznetsov est rentré entre-temps dans sa base d’attache et il débutera bientôt sa longue période d’indisponibilité vu son entrée en carénage pour une opération à mi-vie lourde qui devrait le rendre indisponible pour un minimum de 3 ans.

Les pilotes des VMF devront donc s’entraîner au sol pendant l’indisponibilité du porte-aéronefs.

Grèce

Signature d’un contrat d’une valeur de 16,6 millions d’USD entre Rosoboronexport et l’état Grec portant sur le support technique et l’entretien de systèmes anti-aériens d’origine Russe.

La Grèce dispose actuellement de deux batteries de S300PMU1 (acquises à l’origine par la République de Chypre en 1997 mais finalement déployées en Grèce), de 13 Osa-AK (issus de l’ex Allemagne de l’Est), de 16 Osa-AKM et de 25 Tor-M1. Ces systèmes sol-air terrestres sont déployés en vue d’assurer la défense anti-aérienne de la Grèce.

sa10_02

Véhicule de lancement 5P85ME d’une batterie de S300PMU1 grecque. Photo@GreekMilitary.net

Le contrat qui vient d’être signé couvre une période de 3 ans (2017-2019) et concerne l’entretien courant et le maintien en état des capacités des systèmes précités.

Il reste à voir la réaction de l’Union Européenne face à ce contrat et sa « légalité » vis-à-vis des sanctions en vigueur avec la Russie.

Ilyushin IL-96-400M

Annoncé en date du 10 février par UAC Russia, la signature d’un contrat permettant le lancement des études et la mise au point de cette nouvelle variante de l’IL-96-400.

Conçu sur base d’un IL-96-400 équipé de moteurs PS-90A1, l’IL-96-400M sera une variante modernisée (au niveau des équipements embarqués) offrant une capacité maximale de 390 places.

Si il n’y a que peu de détails disponibles sur l’appareil; il est déjà acquis que le prototype devrait effectuer son premier vol en 2019 et que l’équipement de l’appareil avec des moteurs plus modernes est sérieusement envisagé.

3912871_original

Même si l’appareil ne sera certainement pas aussi économique à opérer que ses homologues occidentaux; les Russes veulent mettre en place des aides économiques pour pousser les compagnies locales à l’employer et ainsi réduire leur dépendance sur les produits occidentaux.

L’intention est louable, mais vu les faibles capacités de production à l’usine VASO; inutile d’espérer en voir des centaines parcourir le ciel de Russie et d’ailleurs… Sans compter la production de variantes militaires qui sera certainement prioritaire.

Sukhoï Su-34

Bien que déjà aperçu sur les prototypes; premier cliché montrant un Su-34 de série équipé du pod pour le système L700 Tarantul.

vd57eug-jzw

On voit le pod en position centrale et un pod L175V/265V Khibiny en bout d’aile. Photo@Военный Осведомитель

Ce pod, développé par l’institut KNIRTI, fait suite à un contrat de développement signé en 2009. Le but recherché étant de monter un ensemble de pas moins 4 pods sur le Su-34 pour le transformer en brouilleur d’escorte/appareil de guerre électronique dans le même type que l’EA-18G Growler.

Très peu d’informations ne filtrent sur le programme mais l’intégration du système sur le Su-34 semble avoir été assez problématique. L’image ci-dessus semble démontrer que ces derniers sont en voie de résolution vu que les tests sur un appareil de première ligne sont en cours.

Tupolev Tu-160

Annoncé par le CEO d’UAC Russia, Yuri Slyusar, lors d’une interview avec Vesti Finance; la production du Tu-160M2 à Kazan pourrait débuter en avril.

Si cette nouvelle n’est pas étonnante vu la priorité accordée au programme; il est nécessaire d’affiner la nouvelle.

La production du Tu-160M a déjà débuté à Kazan, les premiers prototypes sont déjà en cours de production (le terme adéquat serait « d’équipement ») puisque construit sur base de cellules existantes mais inachevées.

zhrdz

Une des cellules inachevées qui servira à la création d’un prototype de Tu-160M2. Photo@militaryrussia.com

Par contre, la production des premiers éléments d’un appareil intégralement « neuf » vont débuter sous peu. Les différentes machines-outils et équipements de production spécifiques au Tu-160M2 ayant été testés et validés.

Elément intéressant également, le patron d’UAC Russia ne cache pas son intention – en fonction des moyens alloués – d’augmenter la cadence de production du Tu-160M2 une fois sa production lancée et bien rodée. A voir comment Moscou réagira.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s