[Actu] Les brèves de la semaine

Comme de coutume, un aperçu des actualités qui ne nécessitent pas – encore? – un article complet.

L’Admiral Kuznetsov

Comme déjà indiqué précédemment, le GAN comprenant notamment le porte-aéronefs « Admiral Kuznetsov » est en route pour rentrer au pays. L’arrivée est prévue pour le 9 février à Severomorsk.

Après quoi « l’Admiral Kuznetsov » entrera en carénage pour une période « prévue » de 3 à 5 ans. Vu les retards chroniques dans les chantiers navals russes, on peut aisément tabler sur 5 ans au lieu de 3.

9cy5xld

Le « Pierre le Grand », croiseur à propulsion atomique de la classe Kirov qui accompagnait le Kuznetsov. Photo@Reddit

Pour rappel, le groupe aéronaval était parti de Severomorsk (la base d’attache permanente du Kuznetsov) en date du 15 octobre 2016.

Il sera intéressant de voir ce qu’il adviendra des appareils embarqués durant l’immobilisation du Kuznetsov. Le plus plausible reste une répartition des appareils avec les Su-33 stationnés à Severomorsk tandis que les MiG-29K(UB)R partiraient sur Yeysk pour continuer l’entraînement des pilotes et maintenir leurs compétences sur le tremplin local.

IL-96-400TZ

Il ressort du journal d’entreprise d’UAC Russia (numéro 4 de 2016) que les premiers tests préliminaires d’un IL-96-400 ont été effectués avant sa conversion en ravitailleur en vol.

Les premiers tests concernaient des vols en « tandem » avec des chasseurs pour voir le comportement des appareils ensemble ainsi que les profils envisagés pour effectuer les ravitaillements.

156277

Un des deux futurs IL-96-400TZ vu dans sa vie précédente chez Polet. Photo@Russianplanes.net

De plus, il apparaît que l’IL-96-400TZ sera capable de transporter 65 tonnes de carburant sur 3.500 Km ou 35 tonnes sur 7.300 Km; ce qui fait de lui une citerne volante bien plus efficace que l’IL-78M, même en version modernisée.

L’information semble se confirmer également: si les tests des deux IL-96-400TZ sont fructueux, une commande supplémentaire de 30 appareils est envisagée par le MoD Russe.

KAPO, Tu-160M(2), Tu-22M3 et Tu-214ON

Visite en date du 20 janvier de l’usine KAPO (Kazan) par le ministre de la défense Sergueï Shoïgu. La visite a permis au ministre de voir l’état d’avancement des différents projets gérés par cette usine.

A cette occasion, la chaîne de modernisation des Tu-22M3 au standard Tu-22M3M, la production du deuxième Tu-214ON pour les missions « Open Skies », la chaîne de modernisation des Tu-160M et surtout la future chaîne de production des Tu-160M2 lui ont été présentées.

16174502_1865381090371305_4958832804855945410_n

Le deuxième Tu-214ON en cours de finition. Photo@Russian MoD

L’usine KAPO a par ailleurs communiqué sur cette visite en annonçant être « prête » pour la production du premier Tu-160M2 neuf. Le projet de Tu-160M2 semble donc continuer à être soutenu au plus haut niveau et bénéficie toujours d’un « tempo accéléré » dans sa réalisation. Nous y reviendrons très vite.

Signalons au passage la sortie de modernisation du Tu-160M1 « 10 Rouge » portant le nom de baptême « Nicolaï Kuznetsov ».

MiG-31

Le MoD Russe a annoncé en date du 17 janvier la création d’un nouveau régiment de MiG-31(BM) dans l’extrême-est de la Russie. Aucune base d’attache n’a encore été sélectionnée même si les candidates potentielles ne manquent pas.

Dans un interview accordé à Izvestia, Yury Bely, le patron de NIIP Tikhomirov indique que le potentiel de modernisation du MiG-31 n’a pas encore été atteint et qu’il reste de la marge de progression dans les mises à jour de l’appareil. Cependant, il indique que le système d’armes « Zaslon AM » a atteint son potentiel maximum et il fait savoir que sa société est prête à à participer au remplacement du MiG-31 en collaboration avec RSK MiG.

Si cette information n’apporte pas un éclairage nouveau relatif au MiG-31, il est assez clair que l’appareil est vieillissant et que même avec la modernisation « partielle » au standard MiG-31BM, le remplacement de cet appareil va devoir s’envisager au plus vite vu le délai de 7 à 10 ans pour la création d’un nouvel appareil (projet PAK DP).

Cette déclaration ressemble à un positionnement « communicationnel » pour signaler à l’état Russe que le constructeur MiG est apte à relever cette question… et donc empêcher que l’OKB Sukhoï mette la main dessus. A voir ce qu’il en adviendra, même si la question cruciale du budget, n’est pas encore résolue.

Sukhoï T-50 PAK FA

Bien que des tests similaires aient déjà été réalisés, c’est la première fois qu’une vidéo d’un T-50 se faisant ravitailler par un IL-78M Midas est disponible dans les médias.

ytqehbidb7c

Capture d’écran de la vidéo montrant le ravitaillement en vol d’un T-50. @Su-27.net

Voir la vidéo sur le lien de TV Zvezda

Toujours en ce qui concerne le PAK FA, signalons la production des premiers radars de série; ces derniers seront employés par les prototypes dans le cadre des tests de mise au point.

Si le timing est respecté, ce qui reste à voir, les 5 premiers appareils de série seront livrés aux VKS en 2017.

A noter que le moteur définitif de l’appareil, l’Izd.30, vient seulement de débuter les premiers tests sur banc fixe. Son montage sur les appareils de série n’étant pas prévu avant 2020.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s